Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Écologie
 

Cistude

La Cistude d’Europe (Emys orbicularis) est une tortue particulièrement inféodée aux milieux aquatiques (mares, étangs, anciennes gravières, cours d’eau…). Elle peut également être observée à terre lors de la recherche des sites de ponte, de la dispersion des mâles ou de l’assèchement de son milieu de vie. Cette petite tortue d’une quinzaine de centimètres est reconnaissable à sa carapace sombre, lisse et peu bombée. Celle-ci est ponctuée de jaune tout comme le reste du corps (tête, pattes, queue). Les ponctuations sont plus ou moins visibles selon les individus. Les pattes sont palmées et possèdent de fortes griffes.
 
 
 
Présentation des espèces
Cette petite tortue d’une quinzaine de centimètres est reconnaissable à sa carapace ovaloïde sombre, lisse et peu bombée. Elle est ponctuée de jaune tout comme le reste de son corps (tête, pattes, queue).
 
Statut de protection et de conservation
Protégée au niveau national, elle est concernée par diverses directives européennes est aujourd’hui encore menacée sur l’ensemble de son aire de répartition.
 
Menaces et causes de disparition
La cistude a pu se maintenir dans les zones humides de la région grâce aux Hommes. Ce sont eux qui creusent, entretiennent et restaurent son habitat et plus particulièrement, les agriculteurs. Pourtant, depuis quelques décennies, les usages et les pratiques ayant évoluées, l’Homme représente une menace importante.
 
Stratégie de conservation
Nature Midi-Pyrénées coordonne une Stratégie régionale de conservation de la cistude qui s’articule autour de 9 actions.
 
Le PNA de la Cistude en actions
Téléchargez le PNA [2011-2015] de la Cistude.