Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Écologie
 

CITES

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, dites CITES, ou Convention de Washington, a pour objectif de garantir que le commerce international des espèces inscrites dans ses annexes, ainsi que des parties et produits qui en sont issus, ne nuit pas à la conservation de la biodiversité et repose sur une utilisation durable des espèces sauvages.

Toute importation, exportation, réexportation (exportation d’un spécimen importé) ou introduction en provenance de la mer de spécimens des espèces couvertes par la Convention doit être autorisée dans le cadre d’un système de permis.

Aujourd’hui, la CITES confère une protection, à différents degrés, à quelques dizaines de milliers d’espèces sauvages. Ainsi :

- L’annexe I regroupe les espèces menacées d’extinction, dont le commerce de spécimens est très réglementé

- Les espèces mentionnées aux annexes II et III sont susceptibles d’êtres menacées par un commerce de trop grande ampleur, ce dernier est donc contrôlé par le biais de permis et certificats d’importation, d’exportation et de réexportation dont la délivrance est soumise à conditions.

Pour en savoir plus

Site internet CITES

Base de données PNUE - WCMC (Centre mondial de surveillance continue de la conservation de la nature)

Site CITES de la Commission européenne (en anglais seulement)

Organisation mondiale des douanes

Site d’information de TRAFFIC - Europe sur le commerce des spécimens CITES

Légifrance