Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques
 

Données et cartographies associées

Avalanches

L’observation et la cartographie des avalanches ont été engagées de longue date, dans un cadre méthodologique bien fixé et unifié au plan national grâce à la coordination réalisée par le CEMAGREF ; il s’agit :

de l’enquête permanente des avalanches (EPA), lancée il y a cent ans dans les Alpes du Nord et plus récemment dans les Alpes du Sud et les Pyrénées ; environ 634 couloirs font l’objet d’observations de la part d’agents de l’ONF en Midi-Pyrénées,

de la carte de localisation probable des avalanches (CLPA), dont la première génération a été dressée dans la décennie 1970, suite à la catastrophe de Val d’Isère, et qui a été rénovée et étendue à partir de 1990 ; sept cartes ont été éditées en Midi-Pyrénées, couvrant 1028 km² (102799ha) ; les zones cartographiées figurent sur le plan de situation joint. Ces cartes sont consultables depuis 2002 sur le site Internet du CEMAGREF.
De l’identification et la classification des sites d’avalanches les plus sensibles, c’est-à-dire ceux qui concernent au moins un bâtiment pouvant être habité en hiver et qui peuvent être soumis à un risque d’avalanche. 185 couloirs sensibles ont été classés en Midi-Pyrénées dont 15 avec une sensibilité forte.

La méthode de cartographie de la CLPA est basée sur l’historicité et la photo-interprétation, validées par une enquête de terrain ; pour l’essentiel, les cartes (établies au 1/25.000e) distinguent deux types de zones (couloirs…) d’avalanches : celles dont l’existence a été vérifiée et qui sont représentées dans leur plus grande extension connue, et celles décelées par photo-interprétation.

Pour en savoir plus et consulter les données correspondantes : www.avalanches.fr

Affaissement - Effondrement

La base de données cavités, gérée et développée depuis 2001 par le Bureau de Recheche de Géologie Minière (BRGM) recense les cavités souterraines connues qu’elles soient naturelles ou anthropiques à l’exception des mines.

Pour en savoir plus et consulter les données correspondantes : www.bdcavites.fr

Base événement

La Base de Données RTM concerne 11 départements des Alpes et des Pyrénées, couverts par les services RTM. Sa gestion et sa mise à jour sont financées par le Ministère du Développement Durable (en charge des risques naturels) et par le Ministère de l’Agriculture.
Elle contient maintenant des informations sur plus de 30 000 événements, et plus de 19 000 ouvrages de protection contre les risques naturels (regroupés en 2400 dispositifs de protection)
Dans le cadre des politiques de prévention contre les risques naturels, et en réponse aux directives européennes sur l’information environnementale, la mise à disposition de données brutes concernant les événements recensés, vise à une meilleure information du public et des professionnels, sur les phénomènes naturels et leurs conséquences.

Pour en savoir plus et consulter les données correspondantes : http://rtm-onf.ifn.fr/

PPR

Institué par la loi « Barnier » du 2 février 1995, le plan de prévention des risques naturels est le principal instrument de l’action de l’Etat dans la prévention des risques naturels majeurs (inondations, mouvements de terrain, séismes, avalanches, feux de forêt) . Il délimite les zones exposées aux risques majeurs dont il règlemente l’occupation.

Pour en savoir plus et consulter les données correspondantes :
site national http://cartorisque.prim.net/

Données Ariège :
http://www.ariege.pref.gouv.fr/sections/action_de_l_etat/securite_et_gestion/sections/action_de_l_etat/securite_et_gestion/cartes_des_risques_n

Données Haute-Garonne :
⚠️ <html>http://www.haute-garonne.equipement-agriculture.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=519</html>

Données Hautes-Pyrénées :
http://www.risquesmajeurs-hautes-pyrenees.pref.gouv.fr/