Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Développement durable, évaluation environnementale

Indicateur n°09 - Mesures de protection réglementaires en faveur de la biodiversité marine : les aires marines protégées

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 novembre 2014 (modifié le 18 octobre 2016)

Définition de l’indicateur

Nombre et surfaces des aires marines protégées en Méditerranée (partie française uniquement) et au droit des côtes du Languedoc-Roussillon, ainsi que part des eaux sous juridiction française (les 24 miles + ZEE) qu’elles couvrent.

pour en savoir plus : cliquez ici

Définies par la Loi du 14 avril 2006, les six catégories d’aires marines protégées répondent chacune à des objectifs propres tout en étant complémentaires : les parties marines des parcs nationaux, des réserves naturelles, des arrêtés préfectoraux de protection des biotopes, des sites Natura 2000, les parties du domaine public maritime confiées au Conservatoire du littoral et les parcs naturels marins.
L’arrêté du 3 juin 2011 complète la liste des aires marines protégées créées en 2006, par 9 nouvelles catégories.

  • les sites RAMSAR (zones humides d’importance internationale), les sites du patrimoine mondial UNESCO et réserves de biosphère ;
  • les sites au titre des conventions de Barcelone (Méditerranée), OSPAR (Atlantique Nord Est), Naïrobi (Afrique de l’Est), Carthagène (Antilles) et CCAMLR (Antarctique) ;
  • les ou plutôt la réserve nationale de chasse et de faune sauvage avec partie marine du Golfe du Morbihan

Les différentes catégories d’aires marines protégées

Type d’indicateur

Indicateur de réponse

Échelle de renseignement

Régionale, Méditerranéen

Objectifs et valeurs de référence

Dans la stratégie nationale pour la mer et les océans adoptée en décembre 2009 suite au Grenelle de la mer, les engagements pris prévoyaient que 10% des eaux sous juridiction françaises soient couvertes par des AMP en 2012 et 20% en 2020, dont la moitié en réserve ou en cantonnement de pêche.

Sources de données

Agence des Aires Marines Protégées

Fréquence d’actualisation

Annuelle

Limites et précautions

Il n’est pas possible de définir les eaux sous juridiction française pour le Languedoc-Roussillon. Par conséquent le ratio des aires marines protégées sur les eaux sous juridiction française n’est réalisé qu’à l’échelle de la façade méditerranéenne.

Valeurs

Mise à jour de l’indicateur : septembre 2016

Seules les catégories d’aires marines protégées existant en Méditerranée figurent dans le tableau ci-dessous.

Méditerranée
Catégories d’aires marines protégées (AMP) présentes en Méditerranée (partie française) nombre surface (ha) part / eaux sous jurid. francaise
parties marines des parcs nationaux 2 265 820 2,44%
parties marines des reverses naturelles 3 75 900 0,70%
parties marines des arrêtés préfectoraux de protection de biotope 4 1 472 0,01%
parties marines de site natura2000_dir. habitats 35 747 660 6,86%
parties marines de site natura2000_dir. oiseaux 13 674 650 6,19%
parties du DPM confiés au Cons. du Littoral 6 538 0,00%
parcs naturels marins 2 1 065 460 9,77%
sites du patrimoine mondial UNESCO 1 - Terrestre (Corse)
réserve de biosphère (partie marine uniquement) 2 32 870 0,30%
aires spécialement protégées d’importances méditerranéenne (conv. de Barcelone) 5 4 194 840 38,48%
ensemble des AMP (surface sans double compte) 73 4 906 750 45,02%

Languedoc-Roussillon
Catégories d’aires marines protégées (AMP) présentes en Méditerranée (partie française) nombre surface (ha)
parties marines des parcs nationaux 0 0
parties marines des reverses naturelles 1 575
parties marines des arrêtés préfectoraux de protection de biotope 0 0
parties marines de site natura2000_dir. habitats 8 56 510
parties marines de site natura2000_dir. oiseaux 2 108 450
parties du DPM confiés au Cons. du Littoral 0 0
parcs naturels marins 1 401 550
sites du patrimoine mondial UNESCO 0 0
réserve de biosphère (partie marine uniquement) 0 0
aires spécialement protégées d’importances méditerranéenne (conv. de Barcelone) 0 0
ensemble des AMP (surface sans double compte) 12 470 180

Commentaires

L’aire spécialement protégée d’importance méditerranéenne couvre à elle seule 38% des eaux sous juridiction française. Cette zone est principalement située entre la région PACA et la Corse.
Le parc naturel marin Cap Corse et Agriate situé au nord de la Corse a été créé en 2016. C’est le second parc naturel marin en méditerranée après celui droit du golfe du Lion au droit des côtes des Pyrénées-Orientales. Sa surface s’étend 664 000 hectares.
Ce nouveau parc étant entièrement compris dans le périmètre des aires spécialement protégées d’importance méditerranéenne (convention de Barcelone), la surface de l’ensemble des AMP n’évolue pas en 2016.
La part des eaux sous juridiction française en méditerranée couvertes par une aire marine protégée s’élève à 45% en 2016 comme en 2015 et 2014.