Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Actualités
 

La plus grande réserve géologique de France

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juin 2015 (modifié le 15 juillet 2015)

La plus grande réserve géologique de France

Avec cette création, le réseau des réserves naturelles s’enrichit de la plus grande réserve géologique de France. Elle s’étend sur 800 hectares répartis sur 59 sites et 21 communes du département du Lot. L’inventaire du patrimoine géologique réalisé en 2007 dans le département du Lot avait permis de mesurer l’exceptionnelle richesse de ce territoire qui compte presque 300 sites inventoriés.

Un patrimoine internationalement reconnu

Cette réserve inclut notamment les emblématiques phosphatières présentes sur les causses karstiques du Quercy et le site de la plage aux ptérosaures à Crayssac dont l’intérêt paléontologique est internationalement reconnu. Elle englobe également des coupes de référence ainsi que des sites d’intérêts géomorphologique, minéralogique et tectonique remarquables.

La création de cette réserve est le résultat de l’important travail de concertation mené auprès des collectivités et acteurs sociaux concernés en partenariat avec la DDT du Lot et le parc régional des causses du Quercy afin de protéger des sites géologiques exceptionnels présentant, pour certains, une valeur patrimoniale d’intérêt mondial.

Elle contribue pleinement au renforcement et à la cohérence du réseau des aires protégées, afin de placer d’ici 2019 au moins 2 % du territoire terrestre métropolitain sous protection forte. Ainsi, la réserve naturelle nationale d’intérêt géologique du département du Lot s’ajoute à celle de Néouvielle dans la région Midi-Pyrénées.

En savoir plus

La réserve naturelle nationale d’intérêt géologique du département du Lot a été créé par décret du 2 juin 2015 paru au Journal Officiel du 4 juin 2015.
Une réserve naturelle est un outil de protection à long terme d’espaces, d’espèces et d’objet géologiques rares ou caractéristiques, ainsi que de milieux naturels fonctionnels et représentatifs de la diversité biologique en France. Les sites sont gérés par un organisme local en concertation avec les acteurs du territoire. Ils sont soustraits à toute intervention artificielle susceptible de les dégrader mais peuvent faire l’objet de mesures de réhabilitation écologique ou de gestion en fonction des objectifs de conservation.

Voir le plan de localisation (format pdf - 1.8 Mo - 05/06/2015) de la réserve naturelle nationale