Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Sites et paysages

La politique des Grands Sites de France

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 novembre 2014 (modifié le 20 avril 2020)

Si la protection des sites a une incidence forte en matière d’urbanisme, elle ne prévoit par contre aucune procédure particulière de gestion. Or, les sites naturels protégés les plus prestigieux, soumis à une intense fréquentation, subissent souvent des dégradations. Par le biais d’opérations de protection et de valorisation du patrimoine naturel dites " Opérations Grand Site " (OGS), le Ministère encourage la création de plans de gestion contractuels et concertés, associant l’État, les collectivités locales et les acteurs des sites.

Pour bénéficier de la démarche, un site doit réunir certaines conditions :

  • Être un site classé (art. L. 341 et suivants du Code de l’Environnement)
  • Connaître des altérations de sa valeur patrimoniale dues à une fréquentation excessive
  • Une volonté de l’ensemble des acteurs de s’engager dans une démarche partenariale.

Ces plans, mis en œuvre par un comité de pilotage présidé par le préfet, visent à maîtriser la fréquentation et à améliorer la qualité de l’accueil tout en facilitant la découverte dans les meilleurs conditions de préservation des lieux.

Les OGS doivent aussi pouvoir favoriser le développement local en valorisant certaines activités, telles que les activités agricoles ou artisanales, qui ont façonné et entretiennent les paysages.

Lorsque cette démarche est suffisamment avancée, et que l’état et la gestion du site le méritent, le ministre chargé des sites peut délivrer le label " Grand Site de France ", pour une durée de 6 ans.

Pour en savoir plus :
  (nouvelle fenetre)
https://www.grandsitedefrance.com/

Fiche juridique (ATEN)