Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques
 

Le suivi du littoral par laser aéroporté (LIDAR)

 
 

Le suivi du littoral par laser aéroporté (LIDAR)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 août 2010 (modifié le 5 janvier 2012)

Un premier levé bathymétrique régional par laser aéroporté en Languedoc-Roussillon

La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Languedoc-Roussillon (DREAL LR) a réalisé en 2009 un levé bathymétrique par LIDAR aéroporté sur toute la côte sableuse de la région.

Cette opération constitue une avancée significative pour l’amélioration des connaissances des risques côtiers et - contribue à la constitution à terme du référentiel continu terre-mer Litto3D©.

Des données altimétriques précises à l’interface terre-mer au service de la gestion des risques littoraux

La connaissance de la morphologie du littoral et de son évolution est à la base de la gestion des risques littoraux que sont l’érosion et la submersion marine.

L’amélioration des connaissances dans le domaine des aléas littoraux nécessite de mettre en place des suivis qui permettent :
- de quantifier les volumes et la vitesse de déplacement des stocks de sable et de connaître ainsi l’évolution de l’érosion du littoral
- de préciser les variations de volume et l’altimétrie des cordons dunaires, ce qui est fondamental pour la cartographie des zones inondables par submersion marine
- de mesurer l’impact des tempêtes en terme d’érosion et de fragilisation des cordons dunaires
- dans la durée, de mesurer et d’anticiper les conséquences des changements climatiques prévus

La modélisation du phénomène physique de submersion marine nécessite de pouvoir développer des modèles numériques sur des représentations fidèles du terrain intégrant l’avant-côte, la plage emergée, les espaces dunaires et la plaine littorale.

Les approches relatives à l’identification des zones exposées par exemple à l’élévation lente du niveau de la mer ne peuvent se faire que sur la base d’un référentiel altimétrique fiable et précis.

La mise en oeuvre de la technologie LIDAR (topographique et bathymétrique) en LR est le fruit de l’évolution des pratiques de suivi du littoral et constitue à ce jour la réponse adaptée aux questions que se posent les gestionnaires du littoral.

Des applications multiples

Les données acquises sont à la fois des outils de connaissance et d’aide à la décision. Elles permettent d’avoir accès :
- à la morphologie du littoral et constitue des premiers éléments de diagnostics
- au comportement des ouvrages permettant ainsi d’en déterminer le fonctionnement et ce faisant « l’efficacité »

Dans le cas d’opérations d’aménagement du littoral en cours en ce moment, ils sont essentiels au suivi des interventions et à l’évaluation de la pertinence de l’action : opération d’aménagement dui lido de Sète à Marseillan et opération de rechargement massif des plages du Golfes d’Aigues-Mortes.

La perspective de la réalisation du levé topographique Litto3D© et la réalisation du référentiel est indispensable à la prise en compte des risques littoraux sur le territoire.
Des liens utiles :

- site du SHOM
- site de l’IGN

Visualiser en 3D

Vous pouvez télécharger un visualisateur gratuit iView4D qui vous permettra de bénéficier de la haute résolution des données obtenues avec la technologie LIDAR et de voir le site côtier du Cap d’Agde dans l’Hérault comme vous ne l’avez jamais vu.


Télécharger :