Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Actualités
 

Les 3 premières conventions « Territoires à énergie positive pour la croissance verte » de Midi-Pyrénées signées

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 juillet 2015

528 territoires engagés dans la transition énergétique et pour le climat au plan national, dont 48 Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) en Midi-Pyrénées.
Ce formidable engagement midi-pyrénéen a été salué par Ségolène ROYAL ce lundi 29 juin 2015, lors de la signature, à Nant, en Aveyron, de ces 3 premières conventions "Territoires à énergie positive pour la croissance verte" (TEPCV).

Des projets aux objectifs ambitieux

  • Le Parc Naturel Régional des Grands Causses s’engage à atteindre l’autonomie énergétique à 100 % en 2030.
  • Le Parc National des Pyrénées s’engage à réduire, d’ici 2020, de 38% ses consommations d’énergie dans les bâtiments publics, de 17 % dans les transports, et de réduire de 15 % ses émissions de gaz à effet de serre.
  • Le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du Pays Sud Toulousain s’engage à réduire de 20 % ses consommations énergétiques et ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020.
  • La ministre a également signé la convention « TEPCV » avec le Conseil départemental de la Lozère qui prévoit de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20% d’ici 2020 par rapport à 2008, 30% d’ici 2030 et 60% d’ici 2050. Chaque territoire recevra 500 000 euros.

Qu’est-ce qu’un territoire à énergie positive pour la croissance verte ?

Est dénommé “territoire à énergie positive” un territoire qui s’engage dans une démarche permettant d’atteindre l’équilibre entre la consommation et la production d’énergie à l’échelle locale en réduisant autant que possible les besoins énergétiques et dans le respect des équilibres des systèmes énergétiques nationaux. Un territoire à énergie positive doit favoriser l’efficacité énergétique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la diminution de la consommation des énergies fossiles et viser le déploiement d’énergies renouvelables dans son approvisionnement. (Texte du projet de loi résultant des délibérations de l’Assemblée nationale - 22 mai 2015).

la signature d'une convention
le label remis à un lauréat