Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Écologie

Les chauves-souris en Midi-Pyrénées

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 février 2012 (modifié le 8 mars 2012)

La région Midi-Pyrénées est la plus grande région de France et présente de ce fait une forte diversité de paysages et de milieux naturels appréciée par les chauves-souris (nourriture, corridors de déplacement). De plus, la richesse du patrimoine historique bâti, la présence de grottes et d’anciennes mines offrent une grande diversité de gîtes pour les chiroptères.

27 espèces sont présentes dans la région sur les 34 présentes en France métropolitaine. Cela implique une grande responsabilité de la région dans la conservation de ces mammifères, en particulier pour trois espèces :

L'espèce Grand rhinolophe (crédit : Sylvain Déjean - CREN MP) en grand format (nouvelle fenêtre)
L’espèce Grand rhinolophe (crédit : Sylvain Déjean - CREN MP)

Le grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum)

Cette espèce a fortement régressé en France, notamment dans le nord du pays. La région Midi-Pyrénées compte parmi le peloton de tête des régions françaises pour l’accueil du grand Rhinolophe !

 
Colonie de Minioptères de Shreibers (Crédit : S. Bareille - CREN MP) en grand format (nouvelle fenêtre)
Colonie de Minioptères de Shreibers (Crédit : S. Bareille - CREN MP)

Le Minioptère de Schreibers (Miniopterus schreibersii)

La région Midi-Pyrénées a une forte responsabilité pour le Minioptère de Schreibers, dont l’importance était jusqu’à présent sans doute sous-estimée par la difficulté d’obtenir une synthèse chiffrée des effectifs régionaux.
Cette espèce, elle aussi strictement cavernicole et grégaire a subi en 2002 une forte régression suite à une maladie d’origine inconnue dont les conséquences sur les effectifs sont encore difficiles à quantifier.
L’enjeu majeur pour cette espèce est la conservation de ses gîtes, peu nombreux et concentrant un grand nombre d’individus.

 

Le Rhinolophe euryale (Rhinolophus euryale)

Colonie de Rhinolophe euryale (crédit : F. Neri-CREN MP) en grand format (nouvelle fenêtre)
Colonie de Rhinolophe euryale (crédit : F. Neri-CREN MP)

A ce jour, Midi-Pyrénées accueille une des plus importantes populations du Rhinolophe euryale, aussi bien en période
hivernale qu’en période estivale. En terme d’effectifs en mise bas, elle
est la première région française, avant l’Aquitaine. A ce titre, Midi-Pyrénées a une très forte responsabilité dans la conservation et la connaissance de cette espèce.
Les populations de cette espèce cavernicole et grégaire ont fortement chuté depuis les études par baguage dans les années 1950. Aujourd’hui, les populations restantes sont fragmentées, ce qui cause un isolement qui pourrait poser des problèmes de conservation à l’avenir.

Plus de détails sur le site cren-mp.org

Liste des espèces de Midi-Pyrénées :
Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros), grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum), Rhinolophe euryale (Rhinolophus euryale), Murin de Daubenton (Myotis daubentonii), Murin à moustaches (Myotis mystacinus), Vespertilionidés Murin d’Alcathoe (Myotis alcathoe), Murin de Bechstein (Myotis bechsteinii), Murin de Natterer (Myotis nattereri), Murin à oreilles échancrées (Myotis emarginatus), Grand murin (Myotis myotis), Petit murin (Myotis blythii), Noctule commune (Nyctalus noctula), Noctule de Leisler (Nyctalus leisleri), Grande Noctule (Nyctalus lasiopterus), Sérotine commune (Eptesicus serotinus), Pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrellus), Pipistrelle pygmée (Pipistrellus pygmaeus), Pipistrelle de Nathusius (Pipistrellus nathusii)Pipistrelle de Kuhl (Pipistrellus kuhlii), Vespère de Savi (Hypsugo savii), Oreillard roux (Plecotus auritus), Oreillard gris (Plecotus austriacus), Oreillard montagnard (Plecotus macrobullaris), Barbastelle d’Europe (Barbastella barbastellus), Minioptère de Schreibers (Miniopterus schreibersii), Molosse de Cestoni (Tadarida teniotis).