Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Écologie
 

Lézard ocellé

En France, le Lézard ocellé se réparti selon trois grandes entités : le pourtour méditerranéen, les causses lotois et le littoral atlantique. Quelques populations isolées subsistent par ailleurs, notamment dans les départements de l’Aveyron et du Tarn en Midi-Pyrénées. Le Lézards ocellé occupe des milieux naturels ouverts à végétation rase et riches en en gîtes. Très sensible à la fermeture des milieux et à la fragmentation des populations, le Lézard ocellé enregistre un net déclin.
 
 
 
Présentation de l’espèce
Les travaux de Paulo (2001) font apparaître l’existence de 7 lignées génétiques originales apparues dans la péninsule Ibérique lors des épisodes de glaciation et déglaciation du Pléistocène. Il propose d’élever au rang d’espèce Lacerta nevadensis, compte tenu de sa forte divergence génétique avec Lacerta lepida […]
 
Statut de protection et de conservation
L’arrêté du 19 novembre 2007 (version consolidée au 19 décembre 2007) fixant la liste des amphibiens et des reptiles protégés sur l’ensemble du territoire (source : www.legifrance.gouv.fr) à l’article 3 […]
 
Menaces et causes de disparition
Les différents suivis par radio pistage montre que le Lézard ocellé est une espèce des milieux ouverts. Il est donc particulièrement sensible à la reforestation et à la fermeture des milieux […]
 
Stratégie de conservation
La situation du Lézard ocellé sur le territoire français apparaît préoccupante. De nombreuses populations ont d’ores et déjà disparu. La fragmentation et l’isolement des populations existantes illustrent le déclin actuel du Lézard ocellé […]
 
Le PNA du lézard ocellé
Téléchargez le PNA du Lézard ocellé [2012-2016].