Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Actualités
 

Lieux de beauté, lieux de mémoire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 juillet 2013 (modifié le 11 juillet 2013)

Jean-Louis Géraud, préfet de Tarn-et-Garonne, a présenté le bilan des sites du Tarn-et-Garonne et sa brochure de communication lors d’une conférence de presse, ce mercredi 10 juillet 2013, à Montpezat de Quercy.

Une richesse patrimoniale

Qu’ils soient monumentaux, insolites ou intimistes, les sites inscrits et classés du Tarn-et-Garonne constituent un patrimoine qui participe à l’identité de ce département par la richesse et la variété de son bâti comme de ses paysages. Atout pour l’économie touristique, ces lieux génèrent une ambiance propice à la qualité du cadre de vie de ses habitants. Chaque site a son histoire et témoigne d’une relation privilégiée de l’homme avec le paysage qu’il a façonné. Ces dynamiques d’évolutions ont néanmoins des effets contrastés sur la vie des sites.

Une étude détaillée

Devant ce constat fait sur l’ensemble de notre pays, le ministère en charge du développement durable a décidé d’effectuer un bilan des sites avec le double objectif de s’assurer de la pertinence et de l’efficacité des protections existantes et de formuler des propositions de gestion et de mise en valeur adaptées aux sites les plus soumis à ces changements.

Le bilan des sites de Tarn-et-Garonne s’inscrit dans ce cadre : chacun de ses 71 sites à fait l’objet d’un diagnostic de sa situation actuelle, au regard du motif de sa protection originelle, sous l’angle actualisé des enjeux de développement et de conservation. Des orientations de gestion et de valorisation ont été définies pour orienter la maîtrise de son évolution sans renoncer à sa valeur patrimoniale.

Une gestion et une valorisation durables du territoire

Ce bilan nous donne une vision intégrée et prospective sur les outils de gestion adaptés à mobiliser en lien avec les projets de territoire. Il nous aide à détecter le potentiel de développement du patrimoine environnemental. Il est aussi un outil d’acculturation au paysage et de sensibilisation à la démarche conservatoire.
Le document de communication est destiné à mieux faire connaître ce patrimoine, au travers de quelques exemples choisis dans les principales entités paysagères de ce département, ses enjeux et les pistes d’actions possibles pour en transmettre les bienfaits aux générations futures.

Télécharger la brochure (format pdf - 7.8 Mo - 12/07/2013)
Pour en savoir plus sur la gestion des sites