Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Écologie
 

Plantes messicoles

Les plantes messicoles sont en voie de régression dans les champs cultivés. De ce fait, elles bénéficient d’un plan national d’actions en vue de leur conservation. A titre d’exemple, l’image ci-contre représente une parcelle de céréales d’hiver abritant notamment le Pied d’Alouette d’Espagne (Consolida hispanica) dans la région des grands causses en Aveyron. Cette espèce fait partie des 35 taxons rares (c’est à dire présents sur moins de 10 communes) en région Midi-Pyrénées.
 
 
 
Présentation des plantes messicoles
Les plantes messicoles, ou « compagnes des moissons », ont la particularité est d’être principalement inféodées aux cultures de céréales d’hiver et pour certaines d’entre elles, aux vignes ou vergers. En Midi-Pyrénées, le liste des plantes messicoles comprend 100 plantes annuelles et 15 plantes vivaces.
 
Documents téléchargeables
Divers documents relatifs aux actions de conservation nationales (Plan national d’actions) ou régionales (compte rendu d’activité du plan régional d’actions) sont à disposition.
 
Pour en savoir plus…
Vous pouvez accéder à d’autres informations sur les plantes messicoles sur le site du Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, animateur national du plan d’actions.