DREAL Occitanie

Domaine Milieux naturels et ruraux

publié le 18 mars 2013 (modifié le 19 mars 2013)

La région Midi-Pyrénées offre une grande richesse de milieux et d’espèces avec en particulier un grand nombre d’espèces endémiques et des espaces d’altitude remarquables.

Parmi les milieux remarquables, la région compte notamment une grande variété de zones humides, (tourbières, prairies humides, marais, mares, étangs, forêts alluviales, roselières, bras morts, etc.). Les grands cours d’eau et leurs affluents contribuent également fortement à la richesse patrimoniale régionale (biodiversité et corridors biologiques…). La région étant située aux confins de deux massifs montagneux, les sites de falaises et gorges sont nombreux et hébergent des espèces de grande valeur patrimoniale. La forêt, majoritairement feuillue, couvre le quart du territoire, avec toutefois une répartition très inégale. Elle est notamment très peu présente autour de l’agglomération toulousaine. Les sites de pelouses sèches et les milieux méditerranéens sont particulièrement bien représentés depuis les coteaux du Gers jusqu’au piémont pyrénéen et aux Causses du Massif central.

La région offre un grand nombre de sites paléontologiques parfois d’intérêts national ou international et riches tant sur le plan animal que végétal.

Grâce à la démarche, constante, d’amélioration de la connaissance, la région Midi-Pyrénées apparaît d’une richesse biologique très importante avec, notamment, près de la moitié des espèces faune flore françaises présentes. Ainsi en 2011, l’inventaire modernisé des Znieff couvre le tiers de la surface de la région. Cette augmentation de la surface traduit essentiellement une amélioration de la connaissance de la biodiversité depuis le 1er inventaire. La richesse et la diversité des milieux ont aussi justifié la mise en place de plusieurs réserves, d’un parc national et de quatre parcs naturels régionaux (deux autres projets de création en cours).