Logo préfècture région

Domaine Urbanisation et déplacement

publié le 19 mars 2013 (modifié le 20 mars 2013)

L’armature urbaine de Midi-Pyrénées est dominée par l’agglomération toulousaine, qui s’étale de plus en plus au travers d’un habitat diffus.

Le pôle urbain toulousain est le point central d’un système métropolitain en cours de construction, où les villes situées à une heure et les espaces périurbains ont un rôle à jouer. Actuellement, la construction du réseau métropolitain est plus affirmée autour de l’axe Montauban-Muret.

Toulouse en tête, mais également à des degrés moindres, les autres grandes villes de la région, concentrent les emplois en leur centre, tandis que les populations résident dans des banlieues de plus en plus éloignées.

Cet habitat, à la fois diffus sur la majeure partie du territoire et concentré sur quelques zones très urbanisées, constitue un handicap fort dans l’organisation de la desserte des territoires, où le transport routier individuel domine, le transport en commun étant globalement moins performant.

De plus, la périurbanisation se traduit par une banalisation des formes d’habitat ainsi que par une destructuration de l’activité agricole du fait de la pression foncière.

Face à ces phénomènes, les actions concertées et planifiées dans le domaine de l’urbanisme et des transports s’avèrent de plus en plus nécessaires pour apporter des réponses performantes en termes d’aménagement du territoire. Cette prise en compte apparaît à travers l’émergence des SCoT en région Midi-Pyrénées.