Logo préfècture région

Que faire en cas de démolition ?

publié le 20 juillet 2018 (modifié le 23 juillet 2018)

La loi Alur du 24 mars 2014 avait instauré une obligation d’incinération des bois et matériaux contaminés : En cas de démolition totale ou partielle d’un bâtiment situé dans les zones [de présence d’un risque de mérule], les bois et matériaux contaminés sont incinérés sur place ou traités avant tout transport si leur destruction par incinération sur place est impossible" - Article L. 133-8 du code de la construction et de l’habitation.

L’alinéa 2 de cet article a été supprimé en 2015 notamment parce que les risques de dissémination de la mérule sont bien différents de ceux des termites. Le développement de la mérule est directement lié aux conditions hygrométriques. Les conditions de transport, les risques de contamination en déchetterie (qui contrôlent leur taux d’humidité) n’influencent aucunement le développement de ce champignon.

Pour en savoir plus : Lutte contre les termites, insectes xylophages, mérules et champignons lignivores