Logo préfècture région

Bulletin de situation hydrologique Adour-Garonne en juillet 2019

publié le 19 août 2019

En résumé, sous l’effet d’un temps globalement sec et très chaud (épisode caniculaire du 21 au 26) et de besoins en eau importants (pic d’irrigation atteint la 2ème quinzaine du mois), la tendance est au tarissement généralisé des aquifères et des cours d’eau du bassin.
Les niveaux des nappes libres sont toujours orientés à la baisse et modérément bas.
L’hydrologie générale reste déficitaire en juillet sur la majorité du bassin ou proche de la normale. La situation est particulièrement préoccupante pour les petits cours d’eau de tête de bassin avec un nombre très important de stations en assec ou en rupture d’écoulement pour une fin de mois de juillet. Malgré tout, quelques épisodes pluvieux ont apporté un répit aux cours d’eau en réactivant les débits, même si le tarissement a repris rapidement.
Dans ces conditions, les débits seuils de référence sont franchis sur de nombreux cours d’eau : passage sous les valeurs du débit objectif d’étiage sur 42 points nodaux et sous le débit de crise sur 7 points nodaux. Les grands axes du bassin sont entrés en étiage dès ce mois de juillet.
Pour compenser les prélèvements ou soutenir les débits, les réalimentations ont été intenses et se sont généralisées en cours de mois. Toutefois, le stock des réserves est encore satisfaisant (près de 74 % de remplissage).
Enfin, tous les départements du bassin à l’exception de deux ont appliqué des mesures de restriction dont le niveau a été renforcé au cours du mois.

Lire le Bulletin du 01-08-2019 (format pdf - 7.3 Mo - 19/08/2019)
Retrouver tous les BSH