Logo préfècture région

Indicateur n°07 - Effort de conservation des secteurs de natures remarquable

publié le 4 novembre 2014 (modifié le 18 octobre 2016)

Définition de l’indicateur

Proportion des surfaces de nature identifiée comme remarquable (ZNIEFF de type 1 et 2) qui fait l’objet d’un statut de protection, de réglementation ou de gestion destiné à favoriser sa conservation (aires protégées, site Natura 2000, PNR, CEN).

Type d’indicateur

Indicateur de réponse

Échelle de renseignement

Régionale

Objectifs et valeurs de référence

Sans objet

Sources de données

DREAL, données SIG

Fréquence d’actualisation

Annuelle

Limites et précautions

3 catégories de zones faisant l’objet d’un statut de protection ont été identifiées :

  • les aires protégées fortes  : elles correspondent aux catégories retenues dans la Stratégie nationale de Création d’Aires Protégées (SCAP), elles comprennent les cœurs de parcs nationaux, les réserves naturelles, les aires faisant l’objet d’un arrêté de protection de biotope et les réserves biologique.
  • les zones Natura 2000  : directive oiseaux et directive habitats,
  • les autres catégories d’espaces protégés : Parcs Naturels Régionaux, aires d’adhésion des Parcs Nationaux, Réserves de biosphère, Réserves Nationales de Chasse et de Faune, Sauvage, Ramsar, Conservatoires d’Espaces Naturels

Tous les calculs sont produits sans doubles comptes.

Valeurs

Mise à jour de l’indicateur : septembre 2016

Commentaires

Avec près de 1 680 000 hectares de ZNIEFF de type 1 et de type 2, les secteurs de nature remarquable couvrent 60% du territoire du Languedoc-Roussillon. En 2016, ils font partie d’une aire protégée dans 70% des cas, et même dans 76% des cas pour les ZNIEFF de type 1.
Les valeurs de l’indicateur évoluent très peu depuis 2014.