Logo préfècture région
 

Suivi et étude de la population d’ours bruns

Le suivi à large échelle d’une espèce aussi discrète que l’ours brun, présente dans des milieux difficiles d’accès, repose essentiellement sur des méthodes de suivi indirect dans le but de collecter des indices de présence (empreintes, poils, dommages…).

L’ensemble de ces indices permettra ainsi de répondre aux principaux objectifs scientifiques fixés dans le cadre des plans de conservation de l’ours brun dans le massif des Pyrénées :

- Connaissance de l’aire de répartition de l’espèce
- Le statut démographique de la population

Les données récoltées permettent également de mieux étudier la population d’ours bruns à travers des analyses comportementales, d’utilisation de l’espace ou d’interactions avec les activités humaines. Ainsi, une meilleure connaissance de la population établie sur les Pyrénées permettra de mieux répondre aux enjeux qui entourent cette espèce menacée en France.

 
 
Les acteurs du suivi
En 1983, le Ministère en charge de l’écologie confie à L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) le suivi et l’étude de la po-pulation d’ours bruns sur le versant français des Pyrénées.
 
Les techniques du suivi de la population d’ours bruns
On pense souvent que les ours évoluant dans les Pyrénées sont tous équipés d’émetteurs permettant leur localisation quotidienne.
 
Les résultats du suivi

Le suivi de la population d’ours brun vise d’abord à mesurer son état de conservation à travers 2 objectifs principaux :

- Connaissance de l’aire de répartition de l’espèce
- Le statut démographique de la population

 
La coordination avec l’Espagne et l’Andorre
 
Les photos et vidéos
Le développement des techniques de suivi a permis l’utilisation des appareils photographiques à déclenchement automatique.
 
Les archives du suivi