Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Écologie
 

Stratégie de création d’aires protégées

Dans le cadre de la mise en œuvre du grenelle de l’environnement (Grenelle I), une stratégie nationale de création d’aires protégées est prévue par l’article 23 de la loi du 3 août 2009, afin de placer sous protection forte, d’ici dix ans, 2% au moins du territoire terrestre métropolitain.

Cette stratégie vise à satisfaire les engagements de la France dans le cadre de la convention sur la diversité biologique.

D’un point de vue qualitatif, les objectifs sont de :

- protéger, conserver et restaurer les espèces et habitats et les processus écologiques, en améliorant sensiblement la contribution de la France à l’effort international en faveur des aires protégées ;

- de déterminer les choix et les actions prioritaires de création des aires protégées en vue de l’atteinte des objectifs de conservation ;

- partager un cadre de référence afin d’apprécier la contribution de chaque aire protégée à la conservation de la diversité biologique et de planifier les interventions futures.

Deux principes clés en découlent :

- la recherche d’une complémentarité accrue entre outils de protection en prenant en compte l’ensemble des outils de protection, en intégrant les stratégies existantes (comme par exemple Natura 2000 et la stratégie d’acquisition du conservatoire) et en s’interrogeant sur la superposition de ces outils.

- l’adaptation des outils aux situations locales afin d’éviter les redondances entre les différents espaces protégés et de rationaliser les moyens mis en œuvre pour créer ces espaces.

D’un point de vue quantitatif, l’objectif est de placer, d’ici 10 ans, 2% au moins du territoire terrestre métropolitain sous protection forte.