Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Écologie
 

Vieux bois

Les vieux arbres, les arbres à cavités, les gros bois, les arbres sénescents et le bois mort sont regroupés sous le nom de « Vieux-Bois » et hébergent plus de plusieurs milliers espèces vivantes.
 
 

Présentation du plan national d’actions

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 février 2012

Les « Vieux-Bois » sont situés en milieu forestier et extra-forestier (vergers, parcs, arbres isolés, etc.).
Ils hébergent plus de plusieurs milliers espèces vivantes voire dizaine de milliers espèces dans les grandes forêts d’Europe centrale à caractère naturel (concept qui recouvre les forêts peu modifiées par l’homme) contre seulement quelques centaines dans les forêts les plus aménagées.

Une grande partie de ces espèces associées aux vieux bois est soumise à un haut risque d’extinction en France à moyen terme.
En outre, beaucoup de ces espèces ou groupes d’espèces restent méconnus et ne bénéficient pas de statut de protection.

Cette situation amène à considérer qu’il est prioritaire de conduire des actions de connaissance et de conservation de leur milieu particulier, à savoir les « Vieux-Bois ».
Ainsi, le ministère en charge de l’écologie souhaite engager la rédaction d’un plan national d’actions (PNA) « Vieux-Bois ».