Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Énergie, Air, Climat
 

Actualités

 
 

Participez au concours pour valoriser les données sur la qualité de l’air extérieur

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 septembre 2018
Du 4 septembre 2018 au 15 février 2019, le ministère de la Transition écologique et solidaire organise un concours de valorisation des données relatives à la qualité de l’air pour permettre à chacun de comprendre et de s’approprier les enjeux, mais aussi de changer les comportements. Avec 48 000 décès chaque année, la pollution atmosphérique est la 3e cause de mortalité en France, après le tabac et l’alcool. En savoir plus et inscrire votre projet Photo A. Bouissou/MTES

Le projet d’éoliennes flottantes en Méditerranée

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 juillet 2021

Le débat public sur le projet d’éoliennes flottantes en Méditerranée et leur raccordement a débuté le 12 juillet et se déroulera jusqu’au 31 octobre 2021.

Au sein de l’État, c’est le ministère de la transition écologique qui porte ce projet soumis au débat public au travers de la direction de l’énergie et du climat (DGEC), ainsi que l’ensemble des études préalables et la procédure de mise en concurrence. La DGEC s’appuie localement sur une équipe projet constituée des services déconcentrés de l’État (préfets de région Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet maritime, DIRM Méditerranée, DREAL Occitanie et PACA, DDTM/DML concernées, chargés de mission SGAR Occitanie et PACA) et des établissements publics (OFB, CEREMA). L’équipe est animée par le directeur de projet en DREAL Occitanie, afin de faciliter la préparation et le bon déroulement du débat public à l’échelle de la façade.

Une conférence de presse, à laquelle participaient les représentants du Ministère, a été organisée par la Commission Particulière du Débat Public (CPDP) à Montpellier le 5 juillet pour annoncer le lancement du débat et présenter son déroulement.

C’est la CPDP qui organise et anime le débat qui a débuté le lundi 12 juillet aux Saintes-Maries de la Mer, et se déroulera cet été sous la forme :

  • d’un stand mobile qui se déplace dans plusieurs villes du littoral ;
  • de réunions de proximité en soirée ;
  • de rencontres avec des pêcheurs ;
  • de plateaux-radios.

Le calendrier des évènements est consultable sur le site internet de la CPDP en cliquant ici

Comment participer ?
Le public peut également s’exprimer, en posant des questions ou en émettant des avis en ligne sur le site dédié : ici 

Pour en savoir plus sur le projet et le débat, consulter le site dédié

Journée nationale de la qualité de l’air - 14 octobre 2021

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 août 2021

Ce rendez-vous de mobilisation individuelle et collective a un objectif : sensibiliser les citoyens à l’importance de la qualité de l’air que nous respirons, tout en valorisant les bonnes pratiques pour le préserver et protéger sa santé au mieux lorsqu’il se dégrade.

Cette année, la jeunesse est à l’honneur ! La Journée nationale de la qualité de l’air 2021 sera l’occasion pour le ministère et pour l’ensemble des acteurs participants, de se mobiliser pour sensibiliser les jeunes à la pollution de l’air et à ses enjeux.

Collectivités, associations, entreprises, écoles et citoyens… Tout le monde peut participer en proposant un événement pédagogique sur la qualité de l’air ou sur les bonnes pratiques pour lutter contre la pollution de l’air. Exposition virtuelle, webinaire, concours, conférence, portes ouvertes, exposition… En présentiel ou à distance, toutes les idées sont les bienvenues pour apprendre et comprendre l’importance de respirer un air de bonne qualité !

Pour donner de la visibilité aux événements et initiatives entrepris du 11 au 17 octobre, nous vous proposons comme chaque année de les partager dès maintenant sur cette plateforme accessible à toutes et tous.

En savoir plus et déposer vos dossiers

Bien se chauffer au bois pour moins polluer

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 janvier 2022

Coup d’envoi de deux parcs éoliens flottants en méditerranée

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er avril 2022

Par décision du 17 mars 2022, elle a précisé les zones retenues et annoncé le lancement de la procédure de mise en concurrence pour le développement des deux premiers parcs. Les lauréats de ces procédures de mise en concurrence seront désignés en 2023 en vue d’une mise en service des parcs à l’horizon 2030.

Ces deux parcs éoliens flottants, d’une capacité de 250 MW chacun, feront partie des premiers projets de ce type à l’échelle mondiale, après celui situé au large du sud de la Bretagne. Ils seront complétés ultérieurement de deux extensions de 500 MW chacune, situées à proximité. L’ensemble de ces parcs permettront de produire un volume d’électricité équivalent à la consommation électrique résidentielle d’environ 2,9 millions d’habitants, soit près de 10% de la consommation électrique cumulée des régions Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le premier parc sera situé au large de la Narbonnaise (zone 1), à plus de 22 km des côtes, tandis que le second parc devrait être localisé au large du Golfe de Fos (zone 2) à plus de 22 km des côtes, sous réserve des résultats des études environnementales en cours sur l’ensemble des zones, notamment l’étude Migralion sur l’avifaune migratrice dans le golfe du Lion. Si les résultats de ces études, disponibles au cours de la procédure de mise en concurrence, ne permettaient pas d’envisager une telle implantation, le second parc se situerait sur une autre zone, au large du Roussillon (zone 3), à plus de 24 km des côtes.

Les deux parcs occuperont au final une superficie de l’ordre de 50 km2 chacun et les extensions environ 100 km2 chacune, alors que les superficies des zones retenues sont chacune de l’ordre de 300 km2.

en grand format (nouvelle fenêtre)

La décision contient également les autres mesures prises par la ministre pour répondre au compte-rendu de la Commission particulière du débat public (CPDP) et au bilan de la présidente de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP). Un rapport complète la décision ministérielle, en détaillant les enseignements tirés du débat et en précisant les réponses apportées.

Une réunion publique d’information, en format mixte (présentiel et visio) s’est tenue le jeudi 17 mars dans les locaux de la DREAL à Montpellier pour présenter la décision et préciser les prochaines étapes du projet, avec la participation de Nicolas CLAUSSET (DGEC), Frédéric AUTRIC (DREAL Occitanie) et Jean-Philippe BONNET (RTE) pour la maîtrise d’ouvrage, ainsi que de Chantal JOUANNOT (CNDP) et Etienne BALLAN (CPDP).

L’État s’est ainsi engagé à :
- prendre en compte les contributions du public dans l’élaboration des cahiers des charges des procédures de mise en concurrence ;
- demander aux futurs développeurs des parcs de proposer des mesures pour limiter les impacts sur la pêche ;
- poursuivre les études techniques et environnementales sur les zones retenues, en concertation avec les acteurs de la façade, et mettre en place un suivi scientifique du projet ;
- Informer régulièrement le public sur l’avancement de ces projets sur le site internet :
https://www.eoliennesenmer.fr/facades-maritimes-en-france/facade-mediterranee/deux-projets-en-mediterranee

La concertation post-débat public sur les projets sera poursuivie, sous l’égide d’un ou plusieurs garants nommés par la CNDP. Elle permettra notamment d’affiner les zones dans l’optique de favoriser la préservation de l’environnement et de faciliter la cohabitation des usages.

La direction de projet éolien flottant de la DREAL Occitanie continuera à apporter son appui opérationnel à la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) du ministère de la Transition écologique qui porte ce projet en qualité de maître d’ouvrage, pour l’accompagner lors de la concertation et de la conduite des études préalables et de la procédure de mise en concurrence, à l’échelle de la façade Méditerranée.