Des besoins en eau importants au regard de la variation de la disponibilité de la ressource

 Des prélèvements en majorité dans les eaux superficielles mais une origine de l’eau différenciée suivant les usages  Une forte attractivité du territoire et des orientations agricoles à l’origine de fortes pressions quantitatives  Des usages émergents et des évolutions climatiques appelant une forte vigilance  Des actions pour la restauration d’un équilibre entre besoins et ressources

Partager la page