Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports

Fiche de présentation

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 juin 2018 (modifié le 31 juillet 2019)

Description :

L’opération vise à améliorer la sécurité des usagers de la RN580 et des habitants dans la traversée de l’Ardoise en supprimant le passage à niveau N°38 sur la ligne SNCF Givors - Le Grau du Roi en engageant la 1ère phase de la déviation du bourg et en évitant d’agglomération.

Elle comprend la création :
- d’une voie nouvelle de 2,2 km environ entre le carrefour d’accès à FM Logistique et au PRAE LAVOISIER, le carrefour d’accès au port de l’Ardoise et à la zone industrielle ;
- de 3 carrefours giratoires assurant la desserte avec la voirie locale, 2 ouvrages d’art de franchissement de 2 voies ferrées SNCF : la voie Givors - le Grau du Roi et la voie ferrée de desserte du site industriel de FERROPEM, 1 ouvrage d’art de rétablissement de la RD9.
 
Scénario retenu (voir téléchargement en bas de page) :

 
Historique :

Une DUP a été prise par décret en Conseil d’Etat paru au J.O. du 14 avril 1999 pour l’itinéraire "La Rhodanienne" par les RN 86 et 580 entre Pont-Saint-Esprit et l’A9 à Roquemaure, long de 28,5 km parallèle à A7/A9.

La déviation de l’Ardoise est une des sections opérationnelles de cet itinéraire pour lequel le parti d’aménagement retenu à long terme consiste en une artère interurbaine à 2 x 2 voies avec giratoires plans (situés en moyenne tous les 5 km) et statut de route express.

Etat d’avancement :

La maîtrise foncière de l’emprise a été réalisée en totalité sur la base de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) de 1999 de la Rhodanienne.

Le diagnostic archéologique des zones sans enjeu environnemental a été réalisé en janvier 2018. Les zones avec enjeux seront diagnostiquées après obtention de l’autorisation environnementale.

Les études de projet portant sur la conception détaillée du projet sont en cours.

L’enquête publique préalable à l’autorisation environnementale requise au titre des articles L181-10 et R181-35 à 38 du code de l’environnement (Loi sur l’eau et des espèces protégées), concernant la création d’une déviation de la RN580 et la suppression du passage à niveau n°38 sur la commune de Laudun-l’Ardoise se déroulera du 2 septembre au 2 octobre 2019.

Les études de dévoiement des réseaux pour mise en compatibilité avec le projet se poursuivent. Le réseau GRT Gaz a été dévoyé début 2018. Le réseau AEP a été dévoyé au printemps 2019. Une partie du réseau ENEDIS sera dévoyée en septembre 2019. Les autres réseaux impactés seront dévoyés préalablement aux démarrages des travaux routiers et en fonction de leur phasage.

Calendrier prévisionnel :

Début des travaux : 2020, après l’obtention de l’autorisation environnementale, par la réalisation des deux giratoires d’extrémité du projet :

  • début 2020 : giratoire Nord (au droit du carrefour actuel RN580 / route du port) ;
  • début 2021 : giratoire Sud (au droit du carrefour à feux actuel RN580 / accès FM logistic).

Financement :
Estimation du coût projet : 30 000 000 € TTC
L’opération est inscrite au Contrat de plan État – Région et bénéficie des participations financières suivantes : État : 16 M€ ; Conseil régional Occitanie/Pyrénées-Méditerranée : 6 M€ ; Conseil départemental du Gard : 5,3 M€ ; Communauté agglomération Gard Rhodanien 2,7 M€.


Télécharger :