Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Actualités
 

Le bulletin de situation hydrologique du 1er septembre 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 septembre 2020 (modifié le 2 octobre 2020)

Une hydrologie toujours déficitaire

Le mois d’août est marqué par des températures élevées et une pluviométrie proche de la normale. La décharge des nappes est proche de la moyenne pour un mois d’août, et les niveaux restent globalement modérément hauts à l’échelle du bassin Adour-Garonne.
Au 1er septembre l’hydrologique générale des cours d’eau reste déficitaire (66 % des stations de mesure) et préoccupante sur une large majorité du bassin. Le taux de remplissage global des retenues hors convention est de 51,1 % et 47,6 % pour les retenues conventionnées. A cette même date, les volumes totaux déstockés depuis le début de la campagne s’élèvent à 104,9 Mm3 pour les retenues hors convention et à
63,2 Mm3 pour les retenues conventionnées.
Dans ces conditions, les débits moyens journaliers sont restés supérieurs aux débits objectifs d’étiage (DOE) tout le mois sur seulement 23 % des points nodaux. Les besoins en eau à la fin du mois d’août sont en baisse, cependant les prévisions de Météo France annonçant un automne chaud et sec imposent au maintien de la vigilance.
Au 1er septembre, 62 arrêtés préfectoraux sont en vigueur (contre 48 au 1er août) dans 25 départements du bassin.
Retrouver le bulletin de situation au 1er septembre 2020
Retrouver les bulletins de situation précédents