Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Observations et statistiques en région Occitanie

Les marchés immobiliers dans l’ancien durant les années 2004-2014

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 février 2017 (modifié le 19 mars 2019)
Après la forte hausse enregistrée à la fin des années quatre-vingt dix, la crise de 2008 avait eu un effet stabilisateur. L’amorce d’une timide baisse des prix apparaît pour la première fois fin 2011. Elle s’est poursuivie au cours de la période 2012-2014. Les prix dans l’ancien, tant pour les appartements que pour les maisons, ont accentué leurs baisses en 2014. Le pouvoir d’achat immobilier des acheteurs continue de se dégrader. Toutefois la baisse tend à ralentir. En 2004, il fallait travailler 222 heures au Smic pour acquérir 1 m² de logements anciens. En 2014 plus de 230 heures sont nécessaires ( à titre de comparaison en 2000 : 175 heures au smic ).

Télécharger :