Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement, logement, paysages
 

Les risques

 
 
La notion de risques naturels et risques technologiques
Toute construction peut-être exposée à différents risques : on distingue les risques naturels et les risques technologiques.
 
Le risque sismique
Les séismes représentent le risque naturel majeur le plus meurtrier et causant le plus de dégâts. S’il n’est pas possible d’agir sur l’aléa sismique, c’est-à-dire sur l’ampleur et l’occurrence des séismes, il est en revanche possible de réduire le risque sismique par des actions de prévention.
 
Le risque sécheresse sur sol argileux
Les mouvements de sol induits par le phénomène retrait-gonflement des argiles engendrent des dégâts matériels considérables, notamment parce qu’ils peuvent toucher la structure des bâtiments quand ceux-ci ont été conçus sans prendre en compte la nature du sol.