Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement, logement, paysages
 

Les atlas des paysages

Selon les termes de la loi n°2016-1087 du 8 Août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, dans son article 171, chaque département doit se doter d’un atlas des paysage, constituant le document de connaissance des paysages de base. Il est prévu qu’il soit périodiquement révisé.

Un atlas, dans quel but ?

L’atlas des paysages permet de dresser l’état des lieux des paysages départementaux et régionaux ainsi que les dynamiques qui les transforment, sous la forme d’un document de référence, destiné à l’ensemble des acteurs de l’aménagement.

La maîtrise d’ouvrage est assurée par une collectivité locale (Conseil départemental), l’Etat et avec souvent le soutien du CAUE.

Un atlas composé de quoi ?

Les atlas listent et cartographient des unités paysagères, portions de territoire offrant une homogénéité du paysage à l’échelle utilisée (en général 1 : 100 000). Ces unités sont étudiées une par une, en détaillant les aspects géomorphologiques, visuels, écologiques, culturels, … .

Les points suivants doivent figurer dans l’atlas :

  • Identification des unités paysagères
  • Mise en évidence des représentations sociales et culturelles du paysage (peinture, littérature, …)
  • Evaluation des dynamiques et des enjeux du paysage
 
 
Atlas des paysages des Hautes-Pyrénées
en cours de rédaction