Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Actualités
 

Une démarche d’aménagement durable pour le territoire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 avril 2016 (modifié le 31 mai 2017)

Un défi pour le territoire régional

La nouvelle grande région possède un profil et une attractivité uniques. Elle est la première région française pour sa croissance démographique et pour sa biodiversité, parmi les premières en matière de tourisme.
Cette attractivité résidentielle et touristique constitue une opportunité essentielle pour le développement économique mais elle représente également un défi pour le territoire régional : comment concilier à long terme le développement économique et social de la région et la préservation de son capital naturel ?

Les schémas régionaux de cohérence écologique adoptés sur les deux régions initiales

Une démarche d’aménagement durable a émergé de ces constats. Elle s’est d’abord traduite dans l’élaboration puis l’adoption des Schémas de Cohérence Écologique (SRCE), le 27 mars 2015 sur le territoire de l’ex région MP, et le 20 novembre 2015 sur le territoire de l’ex région LR.
Ces outils d’aide à la décision constituent des éléments de connaissance de la biodiversité régionale et des fonctions écologiques des territoires, mais aussi de planification des enjeux environnementaux des territoires. Il s’agit en effet d’objectiver un diagnostic collectif pour mieux en partager les orientations communes, dans une logique de subsidiarité car ces documents doivent être pris en compte dans les documents d’urbanisme et par les projets .
Télécharger la plaquette (format pdf - 1.8 Mo - 20/04/2016) , la brochure

Éviter, réduire, compenser

La mise en œuvre des SRCE s’appuie sur la séquence "Eviter Réduire Compenser" Eviter réduire compenser les impacts des plans, programmes et projets sur la Biodiversité (format pdf - 828.3 ko - 20/04/2016) . Un protocole de travail pour l’élaboration d’un cadre régional sur la compensation environnementale a été co-signé en juillet 2013 par la DREAL et la Région, lançant les travaux.
Un groupe de travail réunissant les acteurs de la biodiversité et de l’aménagement du territoire travaille depuis cette date à mieux anticiper les besoins des acteurs pour assurer l’excellence environnementale des projets.

Le projet de loi Biodiversité consacre cette notion "ERC". Dans la nouvelle région, les travaux et échanges sur la séquence ERC doivent être maintenant approfondis et étendus sur tout le territoire, en s’appuyant sur ses nombreuses forces vives parmi lesquelles le monde de la recherche et le réseau des gestionnaires d’espaces naturels.

Liens utiles :