Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Actualités
 
 

Zoom sur

 
 
 

Logements et locaux d’activité au 1er trimestre 2016

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 mai 2016 (modifié le 2 août 2016)

La construction en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées au 1er trimestre 2016.

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, au premier trimestre 2016, on estime à près de 10 400 le nombre de logements autorisés. Par rapport à la même période de l’année précédente, la hausse est de +1,2 %.
Télécharger la publication : cliquer ici (format pdf - 174.3 ko - 23/05/2016)

Pluie - inondation

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 août 2016

Chaque année, les 15 départements de l’arc méditerranéens connaissent des épisodes de pluies intenses pouvant conduire à des crues soudaines sur des territoires à forte concentration touristique : l’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures. Les épisodes de pluies méditerranéennes se produisent principalement durant la période de septembre à mi-décembre.

Le ministère a mis en place une campagne de sensibilisation des populations aux phénomènes et aux bons comportements à adopter en cas de pluies méditerranéennes intenses.

15 départements de l’arc méditerranéen concernés

  • parmi lesquels 6 de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : Aveyron, Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales
  • les autres dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, PACA et Corse : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes Maritimes, Ardèche, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Var, Vaucluse.

Quels objectifs pour cette campagne?

- expliquer les conditions des épisodes méditerranéens, leurs conséquences en termes de précipitations, de ruissellement et d’inondation ;
- identifier les dispositifs de vigilance ;
- connaître les comportements individuels qui sauvent.

Les 8 bons comportements à adopter

  1. Je m’informe en écoutant la radio ;
  2. Je ne prends pas ma voiture et je reporte mes déplacements ;
  3. Je ne m’engage pas sur une route inondée.en voiture comme à pied ;
  4. Je m’éloigne des cours d’eau et je ne stationne pas sur les berges ou sur les ponts ;
  5. Je ne sors pas en cas d’orage ;
  6. Je ne descends pas dans les sous-sols et je me réfugie en hauteur, en étage ;
  7. Je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables ;
  8. Je ne vais pas en cas d’inondation chercher mes enfants à l’école, ils sont en sécurité.
affiche en grand format (nouvelle fenêtre)
affiche

Cliquer sur la photo pour l’agrandir

Les pluies méditerranéennes intenses : qu’est-ce que c’est ?

Les régions de France les plus exposées à des pluies diluviennes pouvant apporter plus de 200 litres/m² ou plus (1 litre/m² = 1 mm d’eau) en une journée se situent principalement en bordure de la Méditerranée, même si le phénomène a déjà été observé sur d’autres départements de la moitié sud de la France.

200 litres/m², c’est environ le tiers de ce qui tombe en moyenne à Paris en un an ! Lorsque cette quantité tombe sur une large étendue, le volume d’eau précipité est énorme.
Ainsi, trois à six fois par an en moyenne, de violents systèmes orageux apportent des précipitations intenses sur les régions méditerranéennes, du Roussillon à la Provence, en passant par la vallée du Rhône. L’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures ou quelques jours.

En savoir plus

Bien préparer son kit de sécurité

La plaquette de la DREAL

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 décembre 2016
Télécharger La plaquette de la DREAL (format pdf - 938.9 ko - 22/12/2016)

Aux propriétaires de perroquets gris du Gabon (Jaco)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 février 2017

Si vous détenez un ou plusieurs perroquets gris du Gabon, qu’ils soient nés en captivité ou pas, vous avez jusqu’au 04/02/2018 au plus tard pour déclarer vos animaux. Passé ce délai, vos oiseaux seraient détenus en infraction et pourraient faire l’objet d’une saisie et d’un procès verbal par la police de l’environnement.

Vos démarches

  • appeler la direction départementale de la protection des populations de votre département pour demander de vous adresser les documents à compléter pour vous déclarer comme « éleveur d’agrément » ;
  • retourner les documents renseignés à la direction départementale de la protection des populations ;
  • faire identifier vos gris du Gabon par puce électronique, chez votre vétérinaire, sauf s’ils sont porteurs d’une bague fermée sans soudure ;
  • déclarer votre oiseau identifié à la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) / Bureau convention de Washington (xavier.niveleau@developpement- durable.gouv.fr david.danede@developpement-durable.gouv.fr)

Télécharger le communiqué de presse (format pdf - 268.7 ko - 21/02/2017) pour en savoir plus.

Contournement ouest de Nîmes : concertation publique du 27 février au 7 avril 2017

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 février 2017